Le tribulus ou croix-de-Malte pousse aujourd’hui au-delà de sa zone d’origine qu’est le bassin de la mer Méditerranée. Vous en trouvez aux États-Unis, au sud de l’Asie et en Australie. Cependant, vous pouvez le planter sous un climat aride et sur un sol pauvre. Il est également possible d’opérer sa plantation dans les endroits humides. Voici quelques conseils pour bien réussir à cultiver la plante en question.

Comment bien planter le Tribulus Terrestris ?

Sachez que le tribulus est une plante qui pousse sur un terrain nu pauvre. Il s’adapte aussi au sol humide, voire très sec. Il doit être exposé au soleil pour croître. Sa croissance rapide est favorisée lorsqu’il est mis à l’écart des autres végétaux terrestres.
Il est conseillé de repiquer une croix-de-Malte en été. En revanche, la saison humide est la période propice pour semer les graines. Encastrez ces derniers 2 cm à 3 cm sous le sol.
Par ailleurs, si vous souhaitez planter une plante avec des racines, vous devrez l’enfouir sous la terre jusqu’à 10 cm de profondeur. Veillez à ce que le trou soit plus large que la motte puis recouvrez-le !

Comment entretenir cette plante ?

Entretien

La plante Tribulus ne requiert pas trop d’entretien étant donné qu’elle est capable de s’adapter seule sur n’importe quel type de terrain et sous n’importe quel climat. Toutefois, toute personne qui la cultive doit éviter l’apport d’engrais vu que les tribules de ce végétal survivent à travers le sol pauvre.
Il est tout de même recommandé de contrôler la croissance de la croix-de Malte en la taillant. Il peut également s’avérer nécessaire d’utiliser des agents de biocontrôle à l’exemple de deux charançons. Cette mesure phytosanitaire permet de pallier l’attaque des insectes sur les fruits et les tiges du tribulus.

Comment renforcer la croissance du tribulus ?

Pour favoriser la multiplication de la croix-de-Malte, vous pouvez appliquer la méthode de « division » ou la plantation de graines. Vous pouvez après coup, opérez la récolte des nucules lorsqu’ils tombent à terre. Conservez-les dans un bac jusqu’à ce qu’ils aboutissent à la maturation complète.

Comment entretenir la plante en hiver ?

Vous devrez arroser en abondance la terre où vous avez planté la plante en hiver, à tel point que ses graines soient véritablement noyées. Cette opération ne peut être réalisée qu’une seule fois par an. Elle ne doit avoir lieu que si la température est au-dessus de 25 ° C.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *